Imaginez un monde où tous ceux qui ont fait un jour l'Histoire se retrouvent tous au sein d'un seul et même endroit, obligés de cohabiter tous ensemble.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 8 Juin - 22:17
Junot d'Abrantès

 

8 Juin 2017





"L'amour n'est pas seulement passager, la haine l'est encore ; ces deux sentiments meurent lorsqu'ils ne croissent plus." - Jean -Paul Richter

Je me demande parfois quel est le plus fort et intense entre la haine et l'amour. Les deux sont égaux, pourrait-on dire facilement. Pour moi elle l'est, en tout cas. J'ai aimé et haït dans ma vie, et tous les deux jusqu'à la folie. À vrai-dire, je ne croyais pas que l'on pouvait aimer à la folie, jusqu'à ce que cela m'arrive... peut-être l'ai-je haït aussi. Que je l'ai haït pour ce qu'il m'a fait, pour toutes ces guerres qu'il m'a fait faire et à cause desquelles j'ai été blessé de nombreuses fois, que je l'ai haït pour m'avoir exilé. Pour m'avoir fait du mal. Pour avoir été le démon ma vie. Mais il a beau être mon démon, je ne peux m'empêcher de l'aimer passionnément.. ces pièges ne fonctionnent sur trop bien sur moi.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 16 Juin - 0:52
Junot d'Abrantès

 

16 Juin 2017



"Rien n'est sérieux en ce bas monde que le rire." - Gustave Flaubert

Pierre Bonafous : Relations :

◾Père nourricier : H Joachim MURAT, Roi DE NAPLES 1767-1815
◾Père nourricier : H Jean Andoche Le Général JUNOT D'ABRANTÈS, Duc D'ABRANTÈS 1771-1813

"Aide de Camp de Joachim Murat du 21 mai 1807 au 1er juin 1809, date à laquelle il passe au 2° cuirassiers, puis aide de camp d'Andoche Junot d'Abrantès du 23 janvier 1810 au 10 décembre 1811, date à laquelle il est affecté au 11° hussards, puis à nouveau de Joachim Murat roi de Naples du 3 octobre 1813 jusqu'en 1815."


...je ne regrette rien.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 18 Juil - 17:34
Junot d'Abrantès

 

18 Juillet 2017






"On n'est jamais si malheureux qu'on croit ni si heureux qu'on avait espéré." -

Certains ont vécu une vie sans aventure. Une vie triste et morne où il ne se passait rien. Et je me dis que j'ai de la chance de ne pas faire partie de ceux-là... je ne dois pas m'acharner sur mon sort. Mon nom est grave sur l'Arc de Triomphe de l'Étoile... qui d'autre à cette chance, hein?! Je suis évoqué dans plusieurs livres, les plus grands connaisseurs de mon époque savent qui je suis... je n'ai peut-être pas eu la plus belle des vies mais elle a été trépidante si et remplie de découvertes, d'histoires et d'émotions diverses, et j'en suis fier. Je ne connais pas mes autres vies mais je suis sûre qu'aucune n'est restée aussi ironique et connue que celle dont je me souviens. Et puis j'ai vécu à la même époque de l'Homme le plus important de tous les temps. Et cela, rien au monde ne pourra l'égaler. Et maintenant, il est avec moi pour toujours, et je peux lui montrer combien je tiens à lui pour l'éternité~...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 17 Aoû - 18:59
Junot d'Abrantès

 

17 Août 2017





"Sauf la souffrance physique, tout est imaginaire." - Jacques Chardonne

Souffrir... c'est ce dont tout le monde a peur. Mais si l'on ne souffrait pas, la vie serait bien trop ennuyeuse! Les gens tirent le plaisir du bien-être ; ils devraient plutôt le tirer de la douleur. Il est bien plus intense, plus vif ; la douceur n'est que pour les faibles et les idiots... Et puis tous mes ennemis méritent de mourir dans la souffrance, qu'ils goûtent à ce don du diable, et de là viendra mon plaisir! Le ressentir au plus profond de moi est comme si une joie immense m'envahissait. Mais je ne veux que le bonheur de ce que j'aime... et pour cela, je dois tuer tous ceux qui m'entravent dans ma tâche~!



[size=30](c)LOKIA[/size]
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 23 Aoû - 17:25
Junot d'Abrantès


23 Août 2017






"Il est curieux qu'un premier amour, si, par la fragilité qu'il laisse à notre cœur, il fraye la voie aux amours suivantes, ne nous donne pas du moins par l'identité même des symptômes et des souffrances, le moyen de les guérir. " - Marcel Proust, La Prisonnière

Je pensais que tout allait changer, maintenant que nous sommes morts et qu'il n'y a plus personne pour nous juger. Qu'il allait enfin me témoigner un peu d'amour. Comme lorsque nous nous sommes rencontrés. Je ne comprends pas pourquoi tous les amours que j'ai vus autour de moi s'éteignent aussi facilement... le mien a persisté toute ma vie et je crois bien qui persister à encore durant l'éternité. Est-ce parce que mon esprit n'est pas comme celui des autres? Je vois et entends des choses dont personne d'autre n'est témoin. Mais être normal n'a jamais été mon fort. Je suis bien loin d'être parfait, comparé à lui... mais je l'aime tellement, jamais plus je ne le quitterai! Je suis bien trop attaché à lui... et je suis sûr que c'est son cas aussi même s'il ne le montre pas. Oui, je sais que même s'il n'en a pas l'air, il tient à moi autant que je tiens à lui. Je lui donnerai tout le bonheur du monde... comme j'ai toujours fait...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 23 Aoû - 17:37
Junot d'Abrantès


23 Août 2017





"L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui." - Paul Valéry

Les Anges sont réels. Et je pense que durant toute ma vie, l'un d'eux a veillé sur moi, m'évitant la mort à bien des reprises. En réalité, ma vie a été une bataille entre les Anges et les Démons... peut-être même que j'ai aimé un démon. Qui d'autre pourrait m'être aussi attirant tout en me détruisant..? J'aurais pu lui offrir mon âme s'il me l'avait demandé. Mais même si cette vie était tragique, c'est la mienne et je l'aime. Et puis les Démons sont bien moins ennuyeux que les Anges! Une vie tranquille et remplie de bonheur n'a jamais été pour moi.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 23 Aoû - 17:51
Junot d'Abrantès


23 Août 2017





"Les vrais vaincus de la guerre, ce sont les morts." - Ernest Renan


Après tout ce que j'ai fait, je ne comprends pas pourquoi je ne me retrouve pas en Enfer. Toutes ces personnes que j'ai tuées, que j'ai martyrisées... on ne se rend pas compte lorsque l'on est en plein action, et encore moins quelqu'un comme moi. On nous dit "c'est la guerre, battez-vous", et nous obéissons tous. J'ai été charmé par le Diable et j'ai obéi à tous ses ordres... mais ce n'est pas comme si je regrettais. Seulement, je m'étonne de ne pas avoir souffert suite à mes actes effroyables. Mais je suis un homme de guerre, après tout, et mon destin était de me battre et de jouer avec le sang et les vies. Dieu s'en fiche de nous. Il doit bien s'amuser lorsqu'il nous voit nous battre comme des brutes. Je ne suis bon qu'en tant que soldat... peut-être que j'ai bien mérité ma mort, en fait. Je n'ai jamais su si elle était une punition ou si c'était un cadeau que j'ai reçu par pitié.
Quand j'y pense, je n'ai jamais vécu en temps de paix...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Sam 26 Aoû - 7:01
Junot d'Abrantès


26 Août 2017




"Si quelqu'un s'éloigne de toi, laisse-le partir. Ton destin n'est jamais lié à quelqu'un qui te quitte. Ça ne veut pas dire que c'est une mauvaise personne, ça signifie simplement que sa part dans ton histoire d'amour est terminée."

C'est une belle et longue histoire d'amour tombée dans l'oubli. Une histoire dont jamais personne ne se souviendra. Belle, oui, mais aussi dramatique. Très distrayante aussi. Pourquoi très peu de gens la connaissent? Parce qu'elle a été étouffée, brûlé, cachée. Par l'un des deux protagonistes même. Il avait honte de cet amour, il avait honte de ressentir cela pour cet homme. Mais ce dernier, lui, l’admirait et l’aimait plus que tout, et était plus que personne dévoué à lui. Il ne pouvait plus se passer de la présence de l’autre, qui voulait l’oublier. Pourtant, l’homme qu’il aimait lui donna tout ; l’argent, la gloire, le pouvoir, sa profonde amitié. Mais pas son amour. Alors l’autre homme, désespéré de ne pas recevoir cet amour, finit par devenir fou, et, las de cette vie pleine de guerres infinissables et de cet amour unilatéral, finit par se suicider. Et c’est ainsi que se termine cette histoire d'amour tragique. Tssk, comme si c’était aussi simple…



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 31 Aoû - 23:51
Junot d'Abrantès

à sa Majesté



Frédéric II de Prusse

Jean-Andoche Junot d'Abrantès

Majesté,


Je ne voudrais pas vous paraître impoli, ou idiot, parce que ce n'est pas ce que je suis. Je veux seulement que vous réalisiez la chance que vous avez d'avoir comme être aimé ce cher Katte. Vous avez quelqu'un qui vous aime, qui fait attention à vous... c'est le rêve de chaque être humain.

Je ne suis pas là pour vous menacer non plus. Enfin, je vous dirai volontiers de laisser celui que j'aime et admire plus que tout tranquille, mais je parie que cela sera inutile. Il tient beaucoup à vous... même de son vivant, il vous vénérait presque comme si vous étiez un Dieu. Seulement.. je vous le demande, par pitié, arrêtez de tout faire pour qu'il tombe à vous pieds.

Vous ne savez pas à quel point cela me fait souffrir... de le voir si heureux avec un autre homme alors que je peine à le faire sourire. Aprennez-moi vos secrets... L'accepteriez-vous? Vous savez séduire les hommes, tandis que je ne séduis que les femmes. Je vous donnerai ce que vous souhaitez en échange! Je serai prêt à laisser tomber ma dignité. De toutes façons, elle a disparu depuis bien longtemps.

Je m'excuse pour mes passées et futures crises, de colère ou de folie, et celles qui pourront vous blesser. Je sais à quel point je suis parfois incontrôlable et épuisant... mais au pire, gardez une dose de chloroforme dans votre poche et utilisez-là sur moi, ça peut toujours être utile.

En espérant que vous accepterez ma demande,

Jean-Andoche Alexandre Junot d'Abrantès
©linus pour Epicode
x fermer
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 24 Sep - 20:10
Junot d'Abrantès


24 septembre 2017





https://drive.google.com/file/d/0B-ONvXWwtolbMlBrVzBjdTAxaFU/view?ts=59654df0 

Son et animatic de base : YandereDev
Dessin : Alili Lunamoon
Montage : Tsuki Shôjo










[size=30]


[/size]
[size=39](c)LOKIA[/size]
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 26 Sep - 18:07
Junot d'Abrantès

 

26 Septembre 2017






"La vie est une guerre, une guerre éternelle avec le malheur." - Edward Young

Je déteste la guerre... au début, je l'aimais, c'est vrai. Voir ces corps devenir ensanglantés grâce à moi, ressentir la jouissance de prendre la vie à autrui. Voyager et découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux pays à chaque kilomètre parcouru lors des campagnes. Mais tout cela a une fin, et même si la gloire, la richesse et la luxure sont belles et attirantes, elles finissent par nous détruire et nous finnissons notre vie pauvre et souillé. Je suis bien placé pour le dire. J'ai toujours fait les choses inconsciemment, sans jamais réfléchir vraiment... l'on récolte ce que l'on sème, et j'ai bien eu la preuve de la véracité de ce dicton. Dieu, tu dois bien t'amuser à nous regarder.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere
Contenu sponsorisé
Pensées d'un blondinet yandere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
History's secrets :: Le Manoir :: Chambres :: Journaux-
Sauter vers: