Imaginez un monde où tous ceux qui ont fait un jour l'Histoire se retrouvent tous au sein d'un seul et même endroit, obligés de cohabiter tous ensemble.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 10 Fév - 18:47
Junot d'Abrantès
/Code:

10 février 2017




.

Parce que ses baisers sont si doux que je ne peux plus m'en passer. Que je veux toucher ses lèvres, avec mes doigts, avec mes lèvres, avec ma langue, que je veux pouvoir les goûter quand je le souhaite, à chaque moment de la journée et de la nuit. Je veux pouvoir les embrasser le plus doucement possible, ou d'une manière la plus sauvage qu'il soit, les lécher, les mordiller, les mordre jusqu'au sang, ressentir le salé de ce liquide rouge et chaud qui coule entre nos lèvres. Que je veux lui voler les baisers le plus furtivement possible, ou au contraire, les prendre brutalement et longuement jusqu'à ne plus pouvoir me détacher. Que je veux jouer avec sa langue jusqu'au dernier souffle d'air, jusqu'à ce que nos deux langues soient usées par le mouvement. Je veux le rendre amoureux de moi en l'embrassant, que mes baisers lui soient adictifs au plus haut point. Je veux sentir mon coeur et le sien battre fort et à l'unisson, collés comme nos lèvres, à chaque fois que je les lui vole. Je qu'il soit à moi et je veux être à lui...


(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 14 Fév - 23:39
Junot d'Abrantès
/Code:

14 février 2017




.

Aujourd'hui, c’est la Saint Valentin. C’est une fête que célèbrent les vivants de nos jours pour montrer leur amour à leur partenaire et leur offrir un cadeau. Pff, c’est stupide! Comme s’il fallait un jour spécial pour cela! Je peux lui en offrir tous les jours, des cadeaux à mon amour, et lui montrer l’amour que j’ai pour lui à chaque instant! Mais je vais lui faire tous les cadeaux les plus beaux et tous ceux qu’il désire… je lui donnerai tout mon amour, et cela sans arrêt!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 16 Fév - 15:18
Junot d'Abrantès
/Code:

16 février 2017




.

Il n’y a que moi… qu’il doit écouter. Que moi à qui il doit faire confiance. Il se fait trop influencer par les autres… déjà, dès qu’il est devenu Empereur… je savais qu’il était capable de cela, en même temps personne n’est plus parfait que lui, c’est normal! Mais il s’est totalement éloigné de moi… bien qu’il ai voulu me remercier, me montrait combien il m’était redevable en me nommant Général, en me nommant gouverneur de Paris, du Portugal, puis d’Illyrie… mais il m’a aussi éloigné… et ces stupides anglais qui m’avaient capturé en Égypte!! À cause d’eux je n’ai pas pu voir son couronnement!! Si j’y avais été, j’aurai accouru sur l’autel et clamé haut et fort notre amour pour que le monde entier entende! Et où tout le monde ne m’aurait pas pris pour un fou… Mais je l’aime et je dois aimer chaque partie de lui! Je dois prendre soin de lui comme il prend soin de moi...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 17 Fév - 13:38
Junot d'Abrantès
/Code:

17 février 2017




.


Je pourrais faire des pages de son éloge. Parce qu’il est parfait, parce que personne ne le dépasse en tout ce que l’être humain peut faire. Je voudrais tellement être comme lui… mais à chaque fois que je tente, l’on me crie dessus parce que j’agis sans réfléchir. Pourquoi perdre son temps à réfléchir lorsque l’on peut attaquer l’ennemi de suite?! J’aurais tellement voulu lui être plus utile… au lieu de tout gâcher à chaque fois à cause de mon incompétence… j’ai fait beaucoup pour lui en le protégeant et en le suivant dans toutes ses campagnes, en le nourrissant et le logeant lorsque nous habitions ensemble, en prenant soin de de lui. Et il m’a rendu tout cela, que ce soit en me nommant Général, gouverneur de Paris, puis du Portugal, puis d’Illyrie, et Duc d’Abrantès… même si ces derniers étaient pour m’éloigner… je ne suis resté Duc D’Abrantès que six mois mais je garderai toujours cette distinction, parce que c'est lui qui me l’a donnée et qui a commandé cette campagne. Et que par conséquent j’y tiens plus que tout. Mais maintenant, comme la vie et la mort s’opposent, c’est à son tour de prendre soin de moi...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 19 Fév - 2:44
Junot d'Abrantès
/Code:

18 février 2017




.

L’immense Projet




“Ce n’est pas la guerre dont il faut parler, je ne pense qu’à la paix et j’ai un projet immense, qui, je suis sûr, réussira avec les souverains du monde et dont le grand Napoléon sera le chef. Je vous fais, de mon autorité privée, roi depuis l’Adige jusqu’à Cattaro. Je vous donne tout ce que les Turcs possèdent en Bosnie, en…, en…, jusqu’au Bosphore de Trace. Je vous donne une île dans l’Adriatique, une dans la mer Noire, une dans la Rouge, une dans la Méditerranée, une dans l’Océan, une dans l’Inde. Seize portions des mines d’or, d’argent et de diamant sont distribuées de la manière suivante ; à S. M. le grand Napoléon : quatre à Son altesse impériale le vice-roi [Eugène], que je fais empereur, ou comme Napoléon voudra : deux, au prince de Neuchâtel [Berthier] que je fais empereur d’Autriche, une et demie aux roi de la Confédération, à l’Empereur d’Autriche que l’Empereur fera comme il voudra Empereur d’Espagne ou roi, au Roi de Naples [Murat], au Roi de Hollande [Louis], au Roi de Westphalie [Jérôme], au roi et à tous les rois que l’Empereur fera encore : quatre aux Anglais, une demie ; et à moi : une demie pour gouverner le Brésil, le Portugal, la moitié de l’Amérique septentrionale, dont les Anglais auront l’autre moitié, les îles de la mer du Sud, les grandes Indes et la Chine, si l’Empereur le veut. Nous nous emparerons de tout et nous [nous] ferons couronner au milieu de dix millions de soldats, tous amis, au milieu de Pékin, et dans dix ans tout sera exécuté. Je vous dirais tous les détails de vive voix.”
Jean Andoche Junot, Duc D’Abrantès



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 19 Fév - 2:49
Junot d'Abrantès
/Code:

18 février 2017




.

Ce fut le Lieutenant de gendarmerie Poire qui fut chargé de ramener le duc d’Abrantès en Bourgogne. Le contact avec sa famille fut dramatique. À son arrivée, il saute au cou de son père, l’embrasse, se jette à ses pieds en lui demandant pardon. Il se relève, égaré, casse une glace et différents objets, jette son habit au feu et devant ces désordres, son père se voit contraint à prendre la fuite. Junot finit par un éclat de rire, se met à déclamer dans le salon, à chanter et à commander les manœuvres.Quelques heures plus tard, il rosse deux gendarmes et le maire de Bussy. Enfin, Junot se prend pour un oiseau, se jette par une fenêtre et au cours de sa chute se casse la jambe gauche et se transperce la main droite sur la pointe d’une grille. Après sa chute, il saisit une pierre de la main gauche et se frappe la tête en criant : « J’ai la jambe cassée, la main percée, la tête blessée et je ne saigne pas, c’est Dieu qui me protège. » Quelques heures plus tard, il s’enferme à clef dans la cuisine, et avec un couteau de table, entreprend de couper sa jambe fracturée. Junot mourut le 29 juillet 1813, vraisemblablement d’une septicémie ou d’un tétanos.

- Jacques POULET, Médecin des Hôpitaux de Paris, Professeur agrégé à la Faculté de Médecine.





(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 22 Fév - 1:32
Junot d'Abrantès
/Code:

22 février 2017




.

Je voudrais tant le faire sourire… Mon Empereur, mon Dieu, celui que j’aime et vénère au-dessus de tout et tous. Je voudrais le rendre heureux… lui faire oublier toutes les erreurs que j’ai faites. Parce qu'il est si beau lorsqu’il sourit… parce que je veux avoir la satisfaction d’avoir pu combler mon âme sœur de bonheur… parce que je veux voir… que je suis capable de rendre quelqu’un heureux au moins une fois de toute mon existence… aucune personne n’est meilleure que lui, dans tous les domaines que ce soit. Il est pour moi un être supérieur, le seul en qui je crois et qui est capable de rendre France puissant. Il est celui qui doit gouverner la Terre entière, qui doit guider et protéger tous les peuples. Et je veux être à ses côtés… je veux l’aimer plus que personne ne l’a jamais aimé, chérir son cœur et ne pas le détruire comme l’a fait cette stupide Joséphine dont il est tombé amoureux - bon, d’accord, dans un sens c’est peut-être moi qui le lui ai détruit en lui avouant les adultères qu’avaient commis cette femme mais il l’aurait su un jour ou l’autre! Car je devais lui faire comprendre que j’étais le seul sur lequel il devait vraiment compter. Car, moi seul l’aime plus que tout et je suis la seule personne au monde capable de lui donner du vrai amour et non un amour à la face hypocrite ou passager comme tous les autres… car moi seul veut vraiment son bonheur et non son désespoir.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 28 Fév - 15:36
Junot d'Abrantès
/Code:

28 Février 2017






Je ne voulais pas être aussi inutile... désastreux... j'ai fait de mon mieux durant les autres campagnes, mais là, non, c'était trop, c'était assez. J'étais épuisé par toutes ces guerres... j'aimais partir en guerre avec mon Général bien-aimé, partir en Italie, puis en Egypte même si la chaleur était insoutenable, et ensuite lui obéir en commandant les corps des armées d'Espagne et de Portugal qu'il m'avait confié... mais j'étais jeune, et encore sain d'esprit... bon, d'accord, peut-être pas vraiment mais je me sentais encore en peine forme, et pas aussi usé qu'à présent! J'étais las de la guerre. Mon état empirait de jour en jour, le froid de Russie me glaçait litéralement les veines et les reproches de mon Empereur me faisaient descendre plus bas que terre. Je ne voulais pas être un si pitoyable général à Valoutina... je ne voulais pas faire rater la campagne... même si j'adorais la guerre et qu'elle était mon domaine de prédilection, mon esprit et mon corps ne peuvent à présent plus supporter les innombrables blessures qu'ils ont reçus d'elle. Et si en plus plus personne à part mon pauvre père ne tenait encore à moi, je ne vois pas pourquoi est-ce que j'aurais continué de vivre et de souffrir inutilement.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 2 Mar - 22:04
Junot d'Abrantès
/Code:

2 Mars 2017






Je ne voudrais pas être aussi sensible... et susceptible... mais apparemment je ne peux pas choisir. Est-ce de ma faute si je pleure à chaque fois que mon Empereur bien-aimé me fait une remarque ou me critique? Je ne supporte tout simplement pas le fait de le décevoir et de lui faire du mal. Il est mon Dieu, si ce n'est plus encore, et jamais je ne voudrais lui faire honte et je souhaite pouvoir toujours lui être bénéfique et le rendre heureux. Je voudrais tant qu'il soit fier de moi... c'est mon voeu le plus cher... j'ai faillit plusieurs fois, j'ai parfois été plus que pitoyable mais j'ai tout fait pour lui et je continuerai de le faire. Et je lui serai dévoué pour toujours...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 6 Mar - 0:00
Junot d'Abrantès
/Code:

5 Mars 2017






Le travail est une chose que j’exècre plus que tout. Rien que les études ne sont pour moi que synonyme d’ennui et d’inutilité… je me suis engagé dans le bataillon des volontaires de la Côte d'Or dès que j’ai pu en avoir l’occasion! Sinon j’aurais dû finir mes barbantes études de droit et devenir avocat…. pouah! Quelle horreur! Se battre et retirer des vies est bien plus gratifiant. Et je ne sais pas comment font les pauvres, à moi en tout cas il m’est impossible de ne pas vivre entouré de luxe. J’y ai toujours vécu aussi… enfin, presque. Mais à cette période de ma vie je vivais avec mon amour et je donnais tout pour lui, exactement comme je ferai toujours. Je m’occuperai de lui et je le garderai en vie même s’il me faut lui donner la mienne... en tout cas, jamais je ne m'abaisserai à travailler et à étudier encore, je suis bien trop intelligent pour tout cela! Et on sous-estime beaucoup mes capacités… Et puis, comme disait Artistote, “Il n’y a point de génie sans un grain de folie”, non?/div>


[size=30](c)LOKIA[/size]
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 6 Mar - 18:15
Junot d'Abrantès
/Code:

6 Mars 2017






Il me manquait plus que tout… je ne pouvais plus me passer de lui, je devais l’avoir près de moi si je ne voulais pas me sentir mal. J’ai tant aimé cette période où nous partions en campagne ensemble… mais après il est devenu Empereur et j’ai dû partir seul, à la tête d’un commandement, et loin de lui. Il a fait beaucoup de choses pour moi mais je n’ai jamais su être à la hauteur de ses espérances… je m’en veux tellement… moi qui voulait plus que tout qu’il soit fier de moi, je n’ai fait que le faire désespérer! Toujours est-il que j’avais constamment besoin de lui à mes côtés sans quoi je redevenais fou… il est si parfait, si intelligent, si beau, tellement que ces simples mots ne sont pas assez forts pour le décrire, jamais personne ne n’égalera, et jamais je ne pourrai ne plus être dépendant de ce Dieu en qui je crois et que j’aime et admire au-dessus de tout./div>

(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 13 Mar - 23:02
Junot d'Abrantès
/Code:

13 Mars 2017




.

Je déteste les femmes de l'époque à laquelle  j'ai vécu. Elles sont faibles, stupides, nous trompent et utilisent tout notre argent lorsque nous sommes absents. Je me souviens encore de ce moment où j'étais revenu de la campagne d'Italie, blessé, et où tout ce avec quoi ma femme m'avait accueillit à mon retour étaient des dettes. Elle a fini comme elle le méritait! Et cette stupide Joséphine... ma femmes m'insupporte de par son hypocrisie mais je supporte encore moins cette créature affreuse que mon Empereur a choisi comme femme. La façon dont elle le traite, dont elle lui a brisé lui cœur... tssk, j'ai bien fait de le lui avouait que sa femme le trompait, durant notre campagne d'Egypte. Mais elle se fichait de lui, se moquait de lui derrière son dos, cette petite peste, comme tous les autres! Je devais faire quelque chose. Et puis c'était l'occasion que j'avais pour lui montrer que moi seul était fait pour le rendre heureux, et qu'aucun de nous n'avait besoin de ces pestes de femmes. Oui, je n'ai besoin que de lui pour être dans le bonheur et je voudrais tellement que ce soit le cas pour lui aussi...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 20 Mar - 23:35
Junot d'Abrantès
Code:

 

20 Mars 2017





Sous ce ciel étoilé

Ce monde je quitterai

Je veux en rejoindre un meilleur

Un où l'on partagera nos cœurs

Et c'est ainsi que je sauterai

Du haut des Champs Élysées

Ma main dans la vôtre,

Je n'en regarderai jamais un autre

Vous seriez magnifique,

La nuit serait magique

Vous ne seriez qu'à moi

Et à la mort prochaine

Nous défieront les lois

Et nous briseront comme de la Porcelaine

J'embrasserai vos lèvres une dernière fois

Et vous ferai part de mes émois

Et c'est ainsi que je mirerai

La ville des Champs Élysées

Ces lumières multiples

Racontant chacune un périple

Celui de la soirée d'un homme

Et le mien est de finir comme

Celui qui sera dans votre cœur

Celui qui restera votre âme sœur

Et c'est ainsi que je me suiciderai

Du haut des Champs Élysées

Je ne penserai qu'au bonheur

Qui m'attend dans à peine une heure

Le vice n'existera plus pour moi

Ce sera à présent à jamais moi le Roi

Du Royaume que je créerai avec vous

Un Royaume créé par un fou

Mais je vous assure que mon âme guidera la vôtre

Comme Jésus a guidé ses apôtres

Sous ce ciel étoilé,

Ce monde je quitterai

Et c'est ainsi que je m'envolerai

Loin des Champs Élysées


Jean Alexandre Junot d'Abrantès





(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 26 Mar - 15:22
Junot d'Abrantès
Code:

 

26 Mars 2017





"Par-delà les croyances sur le bien ou le mal, est un champ. Je t'y retrouverai..."  - Jalâl al-dîn Rûmî

La mort est une chance qui est donnée à tous les Hommes. C'est toujours la meilleure solution mais c'est aussi une démonstration d'égoïsme pur. Lorsque l'on se suicide c'est pour quitter ce monde une bonne fois pour toutes, et l'on ne pense jamais aux autres et à l'état das lequel ils seront après notre décès. Mais après tout, qu'est-ce que cela peut faire?! Mes proches n'ont que ce qu'ils méritent. Qu'ils soient tristes de ma mort puisqu'ils n'ont même pas été heureux de ma vie. J'ai vécu ma vie en m'amusant d'elle ; et je veux mourir dans la mort en lui faisant confiance. Mais j'ai l'impression qu'elle se moque de moi... et je déteste cela. Peut-être aussi que la mort n'était pour moi qu'une utopie. Qu'un espoir comme je me suis toujours juré de n'en avoir aucun. Mais j'espère toujours trouver le repos éternel, si je n'y suis pas déjà.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 2 Avr - 19:04
Junot d'Abrantès


2 Avril 2017




div>


(c)LOKIA

avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 246
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Pensées d'un blondinet yandere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
History's secrets :: Le Manoir :: Chambres :: Journaux-
Sauter vers: