Imaginez un monde où tous ceux qui ont fait un jour l'Histoire se retrouvent tous au sein d'un seul et même endroit, obligés de cohabiter tous ensemble.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
MessageSujet: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 19 Jan - 22:41
Junot d'Abrantès
/Code:

 
19 Janvier 2017






Je l’aimais… je l’aime… beaucoup. Trop. Tellement que cela n’en est plus de l’amour. C’est bien plus que cela… on me dit que je suis fou… que je dois me contrôler… Mais comment puis-je me contrôler de quelque chose dont je ne m’aperçois même pas?! Je l’aime, plus que tout, passionnément, à la folie… à la folie. Même les mythes du folklore le disent. Nous pouvons aimer à la folie. Est-ce mon cas? Sans aucun doute… mais est-ce que je l’aime? Est-ce que je l’aime d’amour, romantiquement, sexuellement? Cela je ne saurais le dire mais ce que je sais c'est que dès la première fois que je l’ai vu, à ce siège de Toulon, j’ai su que plus jamais je ne devrai le quitter. Jamais je ne pourrai vivre sans lui. Jamais je ne le laisserai aux autres. Il n’y a que moi qui ai le droit de le toucher… de lui parler… de lui donner de l’affection. Je suis le seul qui ai le droit de l’avoir! Tous les autres ont une mauvaise influence sur lui…  Il ne doit être qu’à moi, qu’à moi seul!  Et à personne d’autre… chaque seconde qui passe, il est dans mon esprit et jamais il ne me quitte. Il hante mes rêves et mes pensées, mon conscience, mon inconscient et mon subconscient. Il a quelque chose… Qui m’a ensorcelé… tout chez lui l’intrigue et m’attire, je veux m’approprier son corps, sont esprit, tout ce dont il est formé, tout ce qui lui appartient, qu’il a touché! Il doit… ne voir que moi… je suis sûr qu’il n’a rien oublié, et qu’il m’ignore et me repousse juste pour me titiller! Mais je sais qu’il m’aime… il le doit!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 20 Jan - 20:25
Junot d'Abrantès
Code:

 

20 Janvier 2017





"Je quitte l'Égypte. Tu te trouves trop éloigné du lieu de l'embarquement pour que j'aie pu t'emmener avec moi, mais je laisse l'ordre à Kléber de te faire partir dans le mois d'octobre. Enfin, dans quelques lieux, dans quelques positions que je me trouve, sois sûr que je te donnerai des preuves positives de la tendre amitié que je t'ai voué. Salut et amitié!"


J’ai retrouvé cette lettre… Cette lettre que je gardais toujours sur moi, dont je ne pouvais plus me passer des derniers mots et de la si belle écriture qui l’orne et la met en valeur. Mais elle ne me rappelait en elle-même pas de bons souvenirs… il m’avait abandonné!! Comment avait-il pu faire une chose pareille!? Je l’ai suivi dans toutes ses campagnes, en Italie, puis en Égypte… je devais le protéger!! Et faire attention à ce que personne ne l’approche de trop près… et puis les ennemis peuvent être n’importe où, je ne devais pas le lâcher du regard, même durant une seconde! S’il était blessé, même d’une simple égratignure, je m’en serait voulu toute ma vie. Mais il est rentré en France sans moi… non, bien sûr, il devait y avoir une bonne raison! Sans doute voulait-il que je batte encore des Turcs, cela lui aurait sans aucun doute été bénéfique. Mais j’ai été capturé par les Anglais. Ces saletés d’Anglais!! Me faire prisonnier, ils n’en mesurent pas les conséquences!! Je devais rentrer en France, tout de suite, je devais le revoir!! Qui sait s’il ne souffrait pas de mon absence? Il devait être malade au plus au point en me sentant loin de lui. Mais il fallait que c’est imbéciles de marins Britanniques me capturent!! Je les aurais tous décimés les uns après les autres si j’avais eu mon épée ou mon fusil sous la main…
Je l’aime, et… j’aurais tout fait pour rester avec lui.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 20 Jan - 20:41
Junot d'Abrantès
Code:

 

20 Janvier 2017





Mes rêves montrent  sans gêne mes envies… mes désirs… c’est si difficile de se retenir… comment font les autres personnes…? Je ne peux pas me séparer de lui. Je ne peux pas ne plus le voir, ne plus l’entendre. JE NE PEUX PAS. Il doit rester près de moi. Sinon je mourrai, je mourrai jusqu’à dépasser le stade de mort dans lequel je suis déjà, peu importe si je souffre. Mais je sais qu’il veut toujours de moi! Il a beau faire semblant, dire qu’il a tout oublié, je saisi parfaitement qu’il m’aime passionnément au fond de lui! Je l’aime, je le veux, je le désire… je veux le toucher, l’embrasser et le caresser… me balader sur son corps jusqu’à connaître tous les détails de sa peau, sa chaleur, sa couleur, son odeur, son goût, la sensation de mes lèvres à son contact. Je veux pouvoir le réchauffer lorsqu'il a froid, le guérir lorsqu’il va mal, prendre soin de lui lorsqu’il me le demandera, le faire sourire lorsqu’il pleure et être son Soleil lorsqu'il fera trop sombre. Je veux qu’il soit à moi et je veux être l’ange qui le protègera...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 23 Jan - 12:16
Junot d'Abrantès
/Code:

23 Janvier 2017






Vous tenez à moi…? Vraiment? Je voudrais que vous ne me le montriez plus souvent… que dans ces situations-là. Mais si je dois souffrir pour vous, mourir infiniment, je le ferai! Si cela peut vous faire m’aimer et vous rendre heureux. Mais… C’est aussi ma façon de soulager ma peine… personne ne comprend! Mais je dois me blesser, j’en ai besoin! De voir ce précieux sang couler le long de ma peau, de voir ces blessures se guérir à l’infini lorsqu’on les ouvre encore et encore. La jouissance que nous ressentons à ce moment-là n’est égale à aucune autre… quelqu’un comprendra-t-il un jour cela…? Je suis fou, peut-être, sans doute, mais qu’importe?! Oui, peut-être le suis-je mais au moins je ne suis pas aussi ennuyeux et morne que les autres! J’ai été tant de fois blessé durant mes batailles qu’à présent la douleur m’est plus bénéfique qu’autre chose… alors laissez-moi faire. Sauf si je compte vraiment pour vous...




(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 23 Jan - 15:07
Junot d'Abrantès
/Code:

23 Janvier 2017




.

Ma vie était si simple avant! J’étais heureux… vraiment heureux. Mais c’est tellement plus facile lorsque l’on est adolescent! Pas de responsabilités, pas de batailles et de longues marches épuisantes dans le vent glacial de Biélorussie, pas de problèmes de mariage et de guerres - ces deux choses-là vont-elles ensemble? - ni de besoin urgent de réussir… pourquoi tout le monde autour de moi se concentrait-il toujours sur leurs études!? Pfff, ces études de droit étaient tellement ennuyeuses… pas étonnant que je m’endormais en cours et que je j’écoutais jamais! Le droit, c’est pour les gens ennuyeux et banals qui ne connaissent pas l’aventure d’une vie trépidante! C’est ce que je voulais. Visiter le plus de pays possibles, battre le plus de pays possibles, qu’on me reconnaisse dans le plus de pays possibles. Mais je n’ai pas à être déçu, tout cela s’est passé de mon vivant… pas exactement comme je l’imaginais, c’est vrai. J’aurais voulu conquérir plus de pays, tuer plus d’adversaires, mais surtout… J’aurais aimé le suivre partout et dans toutes ses campagnes comme au début au lieu d’être constamment loin de lui et de notre France bien-aimée… et mourir à ses côtés au lieu de finir ma vie à mon lieu de naissance. Mais s’il a été heureux alors je le suis aussi! L’adolescence était si douce et naïve... nous avions tellement d’espoirs et de rêves auxquels on croyait vraiment! L’être humain est bien fou de nature..!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 24 Jan - 13:12
Junot d'Abrantès
/Code:

24 Janvier 2017




.

Aujourd'hui, c’est l’anniversaire de l’autre imbécile de Roi Prussien. Celui qu’aime tant mon âme sœur. J’hésite encore sur le cadeau à lui offrir… il lui faut un beau cadeau qui soit à la hauteur de sa grandeur~! Je lui aurais bien offert la jambe que je me suis découpée hier soir mais je compte plutôt faire un potage avec. Je ne préfère donc pas le gâcher…! Une autre partie du corps alors…? Ou alors son chien! Cette sale bête mérite bien d’être tuée! Mais si je fais de la peine à ce stupide hérétique, mon amour m’en voudra encore… ah, si seulement il pouvait disparaître!! J’ai déjà demandé au Majordome mais tout ce que j’ai reçu en réponse c'est de retrouver la moitié de mes vêtements déchirés. Je n’aurais peut-être pas dû autant insister… mais je le ferai moi-même!! Mais si je suis puni, cela m’importe peu. Enfin bref, avec tout cela je n’ai toujours pas trouvé de cadeau… un vêtement rose fluo avec de la fourrure et des couteaux à l’intérieur! C'est merveilleux! Ou peut-être de la nourriture empoisonnée~... Si je cherche bien je n’aurai que l’embarras du choix! Ce serait si bien de le voir souffrir~! Une chose est sûre, il n’oubliera pas son anniversaire…



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 30 Jan - 10:30
Junot d'Abrantès
/Code:

30 Janvier 2017




.

Je n'ai jamais eu peur de la mort. Lors de toutes ces batailles, ces sièges, ces campagnes, ces guerres, je voyais toujours ces soldats terriorisés à l'idée de mourir... j'ai vu des adorateurs de la guerre s'évanouir de peur devant les canons - sérieusement, en quoi les boulets de canon font peur!? -, et d'autres fuirent à toutes jambes le champ de bataille où ils étaient pourtant plus que tout dévoués à aller. Mais moi, j'ai toujours trouvé cela pathétique. Et surtout, je ne les comprenais pas... j'ai toujours été indifférent à la mort. Je ne comprends pas comment on peut autant la redouter. Au contraire, même, mourir est le plus beau cadeau que Dieu nous fait : il nous éloigne de tous ces maux dont la pauvre créature humaine est victime. Mourir est, comme naître, une partie de la vie qui est commune à tout le monde et qui doit se réaliser selon les lois de la nature.  Alores, mourir vieux ou mourir jeune, mourir dans la souffrance ou paisblement, peu en importe puisque le but de l'Homme est de mourir. Dieu se fiche des Hommes et de la façon dont ils meurent, tout ce qui l'intéresse se sont les âmes désespérées qui n'attendent quà être dirigées et qu'il pourra s'amuser à utiliser à sa guise. Mais ce dont nous avons le plus peur c'est du moment pile où nous mourrons, cette seconde où tout va s'arrêter, où notre esprit va se perdre à jamais. Nous avons peur car cela nous est totalement inconnu. Alors qu'après... après, quoi? Il n'y aura plus rien. Plus d'âme, plus d'esprit dans notre corps. Plus de conscience. Plus rien. Enfin, sauf dans... mon cas... je me demande vraiment ce que mon âme fait ici! Suis-je maudit au point de ne jamais pouvoir trouver le repos éternel que je désire tant!? Moi qui pensais qu'en mourant j'allais enfin être heureux, éloigné de toute tristesse et de cet horrible et pitoyable monde qu'est celui des Hommes, que j'allais enfin être loin de tout ça et baigné dans l'inconscience et l'indifférence, et de ne plus percevoir les émotions... elles me rattraperont toujours, encore et encore. Enfin... mieux vaut en rire! N'est-ce pas?



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 30 Jan - 18:34
Junot d'Abrantès
/Code:

30 Janvier 2017




.

Je l'aime... Je l'aime, je l'aime, tellement que je ne le lui dirai jamais assez, qu'il n'y a aucun mot dans aucune langue qui soit assez fort pour exprimer tout l'amour que je lui porte. Je voudrais l'avoir toujours avec moi... bien que je ne vive - si on peut dire cela... - dans le même endroit que lui, ce n'est pas pour cela que je peux passer chaque seconde de mon éternité à le serrer contre moi, même si c'est mon plus grand souhait. Il me fuit... comme avant... il m'a toujours fuit! J'ai toujours voulu montrer à tous notre amour alors qu'il faisait tout pour le cacher. Le crier en haut de l'Élysée pour que tout Paris entende alors qu'il voulait à peine le chuchoter. Penser à lui à chaque moment de ma vie alors qu'il faisait tout pour m'oublier… et ils se demandent tous comment je peux l’aimer. Mais je l’aime pour tout ce qu’il est et a… je l’aime parce que je sais qu’il m’aime au fond… je le sais. Je le sens. Au fond de moi. Je l’ai su dès la première fois que nos regards se sont croisés… que nous vivrons une longue histoire ensemble… rien que lui et moi… je savais que nous serions toujours liés! Et puis j’avoue que… coucher avec sa chère sœur… est dû au fait que je reconnaissais un peu de lui en elle… Ils ont le même sang après tout! Et puis il fait bien s’amuser un peu~! En parlant de cela, il n’y en a pas grand-chose à voir mais il y a une nouvelle jeune femme au manoir… très jolie, avec une chevelure de feu… tssk, j’ai bien vu son petit jeu! Comme si j’allais tomber dans son panneau comme les imbéciles qui nous entourent… Mais je m’amuserai à elle si elle le souhaite tant~!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 31 Jan - 22:23
Junot d'Abrantès
/Code:

31 Janvier 2017




.

L’amour est-il difficile…? C’est une question vaste… honnêtement, je dirais non. Bien que pour l’homme cette chose paraît abstraite et inconnue, et par conséquent incompréhensible, moi je le comprends très bien ; aimer, en lui-même, est simple comme bonjour. Sans doute lorsque l’on est jeune, que l’on ne connaît presque rien à ce sentiment, on doute de ce dernier et alors tout nous paraît confus. Mais je suis arrivé à un point où je sais parfaitement ce qu'est l'amour et à quel point je tiens à mon âme sœur. Je l’aime, je veux le protéger, je veux qu’il soit heureux avec moi… c'est simple! Je l’aime, point. Pourquoi se tracasser autant?! Je l'aime et je resterai toujours pour lui, voilà. Il n'y a que ces stupides gens se croyant intelligents qui étudient la chose comme pour se vanter d'avoir pu expliquer une chose inexplicable. Mais l'amour n'est pas une chose dont l'homme doit parler ; il doit y goûter et le contrôler sans réfléchir. Suivre ses instincts d'affection et de protection...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 3 Fév - 11:51
Junot d'Abrantès
/Code:

3 février 2017




.






Super Psycho Love

Something lately drives me crazy
Has to do with how you make me
Struggle to get your attention
Calling you brings apprehension
Texts from you and sex from you
Are things that are not so uncommon
Flirt with you you're all about it
Tell me why I feel unwanted?

Damn, if you didn't want me back
Why'd you have to act like that?
It's confusing to the core
'Cause I know you want it
Oh, and if you don't wanna be
Something substantial with me
Then why do you give me more?
Babe I know you want it

Say that you want me every day
That you want me every way
That you need me
Got me trippin' super psycho love
Aim, pull the trigger
Feel the pain getting bigger
Go insane from the bitter feeling
Trippin' super psycho love

Pull me off to darkened corners
Where all other eyes avoid us
Tell me how I mesmerize you
I love you and despise you
Back to the crowd where you ignore me
Bedroom eyes to those before me
How am I supposed to handle
Lit the fuse and missed the candle

Damn, if you wanna let me go
Baby please just let me know
You're not gonna get away with leading me on

Say that you want me every day
That you want me every way
That you need me
Got me trippin' super psycho love
Aim, pull the trigger
Feel the pain getting bigger
Go insane from the bitter feeling
Trippin' super psycho love

Say you want me
Say you need me
Tear my heart out slow
And bleed me

You want me
You need me
You're gonna be with me

I know you want me too
I think you want me too
Please say you want me too
Because you're going to

Say that you want me every day
That you want me every way
That you need me
Got me trippin' super psycho love
Aim, pull the trigger
Feel the pain getting bigger
Go insane from the bitter feeling
Trippin' super psycho love

Say that you want me every day
That you want me every way
That you need me
Got me trippin' super psycho love
Aim, pull the trigger
Feel the pain getting bigger
Go insane from the bitter feeling
Trippin' super psycho love





(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 3 Fév - 12:26
Junot d'Abrantès
/Code:

3 février 2017




.

Ma vie fut tellement stupide. Tellement que j’en ris. Et j’en pleure. Je n’aurais jamais pensé qu’une vie pouvait être aussi lamentable et satirique… et encore moins la mienne. Je ne sais pas ce qui, entre la guerre l’amour, m’a le plus détruit. Ce doit être les deux à la fois. Depuis mon adolescence, voire même mon enfance, mon rêve a toujours été d’être un héros des guerres… cela a marché, c’est vrai, mais jamais personne ne m’a considéré comme tel. Tout ce que j’importais au gens était la pitié. Pathétique… j’ai tout fait pour la France et cela m’a rendu fou. “Oh, le pauvre Junot.. regardez comment la guerre l’a rendu… “ Combien de fois ai-je entendu cette phrase!! Ne pouvait-on pas s’étonner de mes exploits plutôt que de s’étonner de l’état physique dans lesquels c'est derniers m’ont rendu!? C’est lorsque je montrais mes blessures et mes cicatrices à mes enfants que je m’apercevais d’à quelle point ma témérité inconsciente et mon obsession pour mon amour m’avaient détruit, autant mentalement que physiquement. Je voulais arrêter. Tout cela était bien trop pour moi, je n’en pouvais plus. ”Je vous aime avec l’adoration d’un sauvage pour le Soleil, mais par pitié, je ne veux plus faire la guerre!” J’avais écrit ce billet à mon Empereur bien-aimé à un moment où ma folie s’était légèrement dissipé… quand j’y pense je plains et respecte mon pauvre père qui fut le seul à encore pouvoir me supporter dans mes derniers jours.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 6 Fév - 12:30
Junot d'Abrantès

/Code:

6 février 2017




.


Il n’y a rien que je n’apprécie plus que d’être dans un état de folie. Les personnes qui ne l’ont jamais été ne peuvent pas comprendre… j’ai l’impression d’être libre et que rien ne m'atteint, d’être l’homme le plus heureux au monde. C’est une telle jouissance que nous avons l’impression d’être aussi léger et frivole qu’un oiseau… de pouvoir rire et pleurer d’absolument tout et d’effacer ce que l’on aime pas des personnes auxquelles on s’adresse. Nous pouvons être si positif et optimiste… si joueur, si enfant. En fait, lorsque nous entrons en cet état, nous faisons revenir notre âme d’enfant. Il n’y a plus de tristesse… la peine et éloignée car nous sommes tellement fous que nous avons le droit de ne pas la percevoir. Il y a tellement de choses que nous ne voyons pas, en réalité… mais je ne comprends pas pourquoi je ressens encore les effets secondaires de mes blessures! Lorsque l’on meure il n’y a que notre âme qui monte au ciel, et je n’ai pas ds corps matériel, alors pourquoi est-ce que ma tête me fait toujours si mal? D'autant plus que je peux avoir des moments de folie et des moments de totale lucidité… pff, mon esprit est toujours en désordre, même dans ma mort. À croire que c’est ancré en moi! Enfin, c’est toujours mieux que d’être aussi banal et terne que tous ceux qui m’entourent!




(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 8 Fév - 14:09
Junot d'Abrantès
/Code:

7 février 2017




.

Tssk. Je me suis encore mis à me goinfrer de nourriture hier soir. Enfin, là au moins, je ne risque pas de prendre du poids comme de mon vivant. Mais au moins, j’ai réussi à écrire mon nom sur le dos de ma moitié! Il y sera gravé pour l’éternité~! Ainsi l'on saura à qui il appartient et qu’il ne faut pas le toucher… ah, si seulement je pouvais retrouver ces lettres… je sais que j’avais demandé à ma femme de les brûler à ma mort, pour les avoir avec moi, mais même si c’est mon amour qui les à fait disparaître elles se sont évaporés à jamais sous le feu au lieu de suivre mon âme… ah, oui, et j’ai trouvé un petit chaton roux dans le couloir il y a quelques jours! Il avait l’air perdu, alors je lui ai dit que j’allais prendre soin de lui! Je l’ai appelé Bobo, parce que ce surnom est adorable comme lui et aussi parce qu’il a la même expression que mon amour quand il s’énerve~! Parfois je voudrais revenir dans le passé, pour pouvoir revivre indéfiniment cette trop courte période où mon âme sœur et moi vivions ensemble...




(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 9 Fév - 20:17
Junot d'Abrantès
/Code:

9 février 2017




.
Il l’a encore approché de trop près! Cet imbécile de Prussien! N’est-il donc jamais assez occupé à aimer son fils et son fiancé!? Il faut qu’il colle l’être qui m’est le plus cher au monde!? Je lui ai mis mon couteau dans la main, j’espère que cela va me calmer. Et si vraiment il continue à trop s’approcher de mon amour, je l’attacherai, le torturerai, lui couperai la tête, peu importe, mais je lui passerai l’envie de poser ses mains et ses lèvres sur ce qui est à moi! Je veux le protéger, le chérire, lui montrer mon profond amour sans jamais le faire souffrir… je sais que je lui ai fait ressentir de la douleur en lui gravant mon nom sur le dos, mais ce n’est pas comme si la douleur physique était vraiment quelque chose d’inhabituel pour nous. Mais je lui promets que jamais il ne sera blessé encore, que ce soit par moi ou un autre, et que je chérira chaque parcelle de sa peau et chaque partie de son corps! Je récupérerai son cœur. Ces imbéciles, comment ont-ils pu l’ouvrir et le lui prendre! Je les aurais tous tués qi je les avaient eu devant moi, et leurs femmes et leurs enfants auraient pleuré leur misérable perte. Ouvrir et inspecter le corps du plus grand Empereur de tous les temps comme celui d’un vulgaire animal! C’est eux qui auraient dû être ouverts, et vivants! Quoi qu’il en soit je protégerai toujours mon amour, même si je dois souffrir à sa place, et j’irai rechercher son cœur très bientôt!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 10 Fév - 18:45
Junot d'Abrantès
/Code:

10 février 2017




.

Maeve… c’est comme cela qu’elle s’appelle il me semble. Quelle femme étrange. Elle à l’air si bête et pourtant on dirait, lorsque l’on regarde bien dans ses yeux, qu’elle sait tant de choses. Elle est d’une beauté sans pareille, c’est vrai, presque irréelle. D’une beauté si grande qu’elle m’est repoussante. Tout ce qu’elle m’inspire c’est le dégoût… trop de beauté tue la beauté! Et puis personne n’est plus beau et charismatique que l'homme que j'aime le plus au monde. En tout cas s'il y en a un qu'elle a bien pris dans ses filets c'est l'autre abruti de Katte. Cela ne m'étonne même pas, cet homme pourrait donner son âme rien que pour son Roi adoré ne soit heureux. Oui, bon, moi aussi, je pourrais donner ma vie, mon corps, mon âme pour que mon Empeureur que j'aime plus que tout soit heureux, mais cela n'a rien à voir, Katte est débile et pas moi... et l'autre Roi Prussien aussi... avec leur histoire d'amour parfaite... hmf!!  Ils n'ont seulement aucune passion dans leur amour!! Alors franchement, tant que cette femme ne vient pas embêter mon Général d'amour je ne m'en préoccuperai pas..! Sauf si j'ai envie de m'amuser un peu~... avoir un jouet de plus ne me dérange pas~!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 10 Fév - 18:47
Junot d'Abrantès
/Code:

10 février 2017




.

Parce que ses baisers sont si doux que je ne peux plus m'en passer. Que je veux toucher ses lèvres, avec mes doigts, avec mes lèvres, avec ma langue, que je veux pouvoir les goûter quand je le souhaite, à chaque moment de la journée et de la nuit. Je veux pouvoir les embrasser le plus doucement possible, ou d'une manière la plus sauvage qu'il soit, les lécher, les mordiller, les mordre jusqu'au sang, ressentir le salé de ce liquide rouge et chaud qui coule entre nos lèvres. Que je veux lui voler les baisers le plus furtivement possible, ou au contraire, les prendre brutalement et longuement jusqu'à ne plus pouvoir me détacher. Que je veux jouer avec sa langue jusqu'au dernier souffle d'air, jusqu'à ce que nos deux langues soient usées par le mouvement. Je veux le rendre amoureux de moi en l'embrassant, que mes baisers lui soient adictifs au plus haut point. Je veux sentir mon coeur et le sien battre fort et à l'unisson, collés comme nos lèvres, à chaque fois que je les lui vole. Je qu'il soit à moi et je veux être à lui...


(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 14 Fév - 23:39
Junot d'Abrantès
/Code:

14 février 2017




.

Aujourd'hui, c’est la Saint Valentin. C’est une fête que célèbrent les vivants de nos jours pour montrer leur amour à leur partenaire et leur offrir un cadeau. Pff, c’est stupide! Comme s’il fallait un jour spécial pour cela! Je peux lui en offrir tous les jours, des cadeaux à mon amour, et lui montrer l’amour que j’ai pour lui à chaque instant! Mais je vais lui faire tous les cadeaux les plus beaux et tous ceux qu’il désire… je lui donnerai tout mon amour, et cela sans arrêt!



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 16 Fév - 15:18
Junot d'Abrantès
/Code:

16 février 2017




.

Il n’y a que moi… qu’il doit écouter. Que moi à qui il doit faire confiance. Il se fait trop influencer par les autres… déjà, dès qu’il est devenu Empereur… je savais qu’il était capable de cela, en même temps personne n’est plus parfait que lui, c’est normal! Mais il s’est totalement éloigné de moi… bien qu’il ai voulu me remercier, me montrait combien il m’était redevable en me nommant Général, en me nommant gouverneur de Paris, du Portugal, puis d’Illyrie… mais il m’a aussi éloigné… et ces stupides anglais qui m’avaient capturé en Égypte!! À cause d’eux je n’ai pas pu voir son couronnement!! Si j’y avais été, j’aurai accouru sur l’autel et clamé haut et fort notre amour pour que le monde entier entende! Et où tout le monde ne m’aurait pas pris pour un fou… Mais je l’aime et je dois aimer chaque partie de lui! Je dois prendre soin de lui comme il prend soin de moi...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Ven 17 Fév - 13:38
Junot d'Abrantès
/Code:

17 février 2017




.


Je pourrais faire des pages de son éloge. Parce qu’il est parfait, parce que personne ne le dépasse en tout ce que l’être humain peut faire. Je voudrais tellement être comme lui… mais à chaque fois que je tente, l’on me crie dessus parce que j’agis sans réfléchir. Pourquoi perdre son temps à réfléchir lorsque l’on peut attaquer l’ennemi de suite?! J’aurais tellement voulu lui être plus utile… au lieu de tout gâcher à chaque fois à cause de mon incompétence… j’ai fait beaucoup pour lui en le protégeant et en le suivant dans toutes ses campagnes, en le nourrissant et le logeant lorsque nous habitions ensemble, en prenant soin de de lui. Et il m’a rendu tout cela, que ce soit en me nommant Général, gouverneur de Paris, puis du Portugal, puis d’Illyrie, et Duc d’Abrantès… même si ces derniers étaient pour m’éloigner… je ne suis resté Duc D’Abrantès que six mois mais je garderai toujours cette distinction, parce que c'est lui qui me l’a donnée et qui a commandé cette campagne. Et que par conséquent j’y tiens plus que tout. Mais maintenant, comme la vie et la mort s’opposent, c’est à son tour de prendre soin de moi...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 19 Fév - 2:44
Junot d'Abrantès
/Code:

18 février 2017




.

L’immense Projet




“Ce n’est pas la guerre dont il faut parler, je ne pense qu’à la paix et j’ai un projet immense, qui, je suis sûr, réussira avec les souverains du monde et dont le grand Napoléon sera le chef. Je vous fais, de mon autorité privée, roi depuis l’Adige jusqu’à Cattaro. Je vous donne tout ce que les Turcs possèdent en Bosnie, en…, en…, jusqu’au Bosphore de Trace. Je vous donne une île dans l’Adriatique, une dans la mer Noire, une dans la Rouge, une dans la Méditerranée, une dans l’Océan, une dans l’Inde. Seize portions des mines d’or, d’argent et de diamant sont distribuées de la manière suivante ; à S. M. le grand Napoléon : quatre à Son altesse impériale le vice-roi [Eugène], que je fais empereur, ou comme Napoléon voudra : deux, au prince de Neuchâtel [Berthier] que je fais empereur d’Autriche, une et demie aux roi de la Confédération, à l’Empereur d’Autriche que l’Empereur fera comme il voudra Empereur d’Espagne ou roi, au Roi de Naples [Murat], au Roi de Hollande [Louis], au Roi de Westphalie [Jérôme], au roi et à tous les rois que l’Empereur fera encore : quatre aux Anglais, une demie ; et à moi : une demie pour gouverner le Brésil, le Portugal, la moitié de l’Amérique septentrionale, dont les Anglais auront l’autre moitié, les îles de la mer du Sud, les grandes Indes et la Chine, si l’Empereur le veut. Nous nous emparerons de tout et nous [nous] ferons couronner au milieu de dix millions de soldats, tous amis, au milieu de Pékin, et dans dix ans tout sera exécuté. Je vous dirais tous les détails de vive voix.”
Jean Andoche Junot, Duc D’Abrantès



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Dim 19 Fév - 2:49
Junot d'Abrantès
/Code:

18 février 2017




.

Ce fut le Lieutenant de gendarmerie Poire qui fut chargé de ramener le duc d’Abrantès en Bourgogne. Le contact avec sa famille fut dramatique. À son arrivée, il saute au cou de son père, l’embrasse, se jette à ses pieds en lui demandant pardon. Il se relève, égaré, casse une glace et différents objets, jette son habit au feu et devant ces désordres, son père se voit contraint à prendre la fuite. Junot finit par un éclat de rire, se met à déclamer dans le salon, à chanter et à commander les manœuvres.Quelques heures plus tard, il rosse deux gendarmes et le maire de Bussy. Enfin, Junot se prend pour un oiseau, se jette par une fenêtre et au cours de sa chute se casse la jambe gauche et se transperce la main droite sur la pointe d’une grille. Après sa chute, il saisit une pierre de la main gauche et se frappe la tête en criant : « J’ai la jambe cassée, la main percée, la tête blessée et je ne saigne pas, c’est Dieu qui me protège. » Quelques heures plus tard, il s’enferme à clef dans la cuisine, et avec un couteau de table, entreprend de couper sa jambe fracturée. Junot mourut le 29 juillet 1813, vraisemblablement d’une septicémie ou d’un tétanos.

- Jacques POULET, Médecin des Hôpitaux de Paris, Professeur agrégé à la Faculté de Médecine.





(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mer 22 Fév - 1:32
Junot d'Abrantès
/Code:

22 février 2017




.

Je voudrais tant le faire sourire… Mon Empereur, mon Dieu, celui que j’aime et vénère au-dessus de tout et tous. Je voudrais le rendre heureux… lui faire oublier toutes les erreurs que j’ai faites. Parce qu'il est si beau lorsqu’il sourit… parce que je veux avoir la satisfaction d’avoir pu combler mon âme sœur de bonheur… parce que je veux voir… que je suis capable de rendre quelqu’un heureux au moins une fois de toute mon existence… aucune personne n’est meilleure que lui, dans tous les domaines que ce soit. Il est pour moi un être supérieur, le seul en qui je crois et qui est capable de rendre France puissant. Il est celui qui doit gouverner la Terre entière, qui doit guider et protéger tous les peuples. Et je veux être à ses côtés… je veux l’aimer plus que personne ne l’a jamais aimé, chérir son cœur et ne pas le détruire comme l’a fait cette stupide Joséphine dont il est tombé amoureux - bon, d’accord, dans un sens c’est peut-être moi qui le lui ai détruit en lui avouant les adultères qu’avaient commis cette femme mais il l’aurait su un jour ou l’autre! Car je devais lui faire comprendre que j’étais le seul sur lequel il devait vraiment compter. Car, moi seul l’aime plus que tout et je suis la seule personne au monde capable de lui donner du vrai amour et non un amour à la face hypocrite ou passager comme tous les autres… car moi seul veut vraiment son bonheur et non son désespoir.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Mar 28 Fév - 15:36
Junot d'Abrantès
/Code:

28 Février 2017






Je ne voulais pas être aussi inutile... désastreux... j'ai fait de mon mieux durant les autres campagnes, mais là, non, c'était trop, c'était assez. J'étais épuisé par toutes ces guerres... j'aimais partir en guerre avec mon Général bien-aimé, partir en Italie, puis en Egypte même si la chaleur était insoutenable, et ensuite lui obéir en commandant les corps des armées d'Espagne et de Portugal qu'il m'avait confié... mais j'étais jeune, et encore sain d'esprit... bon, d'accord, peut-être pas vraiment mais je me sentais encore en peine forme, et pas aussi usé qu'à présent! J'étais las de la guerre. Mon état empirait de jour en jour, le froid de Russie me glaçait litéralement les veines et les reproches de mon Empereur me faisaient descendre plus bas que terre. Je ne voulais pas être un si pitoyable général à Valoutina... je ne voulais pas faire rater la campagne... même si j'adorais la guerre et qu'elle était mon domaine de prédilection, mon esprit et mon corps ne peuvent à présent plus supporter les innombrables blessures qu'ils ont reçus d'elle. Et si en plus plus personne à part mon pauvre père ne tenait encore à moi, je ne vois pas pourquoi est-ce que j'aurais continué de vivre et de souffrir inutilement.



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Jeu 2 Mar - 22:04
Junot d'Abrantès
/Code:

2 Mars 2017






Je ne voudrais pas être aussi sensible... et susceptible... mais apparemment je ne peux pas choisir. Est-ce de ma faute si je pleure à chaque fois que mon Empereur bien-aimé me fait une remarque ou me critique? Je ne supporte tout simplement pas le fait de le décevoir et de lui faire du mal. Il est mon Dieu, si ce n'est plus encore, et jamais je ne voudrais lui faire honte et je souhaite pouvoir toujours lui être bénéfique et le rendre heureux. Je voudrais tant qu'il soit fier de moi... c'est mon voeu le plus cher... j'ai faillit plusieurs fois, j'ai parfois été plus que pitoyable mais j'ai tout fait pour lui et je continuerai de le faire. Et je lui serai dévoué pour toujours...



(c)LOKIA
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pensées d'un blondinet yandere Lun 6 Mar - 0:00
Junot d'Abrantès
/Code:

5 Mars 2017






Le travail est une chose que j’exècre plus que tout. Rien que les études ne sont pour moi que synonyme d’ennui et d’inutilité… je me suis engagé dans le bataillon des volontaires de la Côte d'Or dès que j’ai pu en avoir l’occasion! Sinon j’aurais dû finir mes barbantes études de droit et devenir avocat…. pouah! Quelle horreur! Se battre et retirer des vies est bien plus gratifiant. Et je ne sais pas comment font les pauvres, à moi en tout cas il m’est impossible de ne pas vivre entouré de luxe. J’y ai toujours vécu aussi… enfin, presque. Mais à cette période de ma vie je vivais avec mon amour et je donnais tout pour lui, exactement comme je ferai toujours. Je m’occuperai de lui et je le garderai en vie même s’il me faut lui donner la mienne... en tout cas, jamais je ne m'abaisserai à travailler et à étudier encore, je suis bien trop intelligent pour tout cela! Et on sous-estime beaucoup mes capacités… Et puis, comme disait Artistote, “Il n’y a point de génie sans un grain de folie”, non?/div>


[size=30](c)LOKIA[/size]
avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 23
Localisation : France, Montbard, Côte-d'Or

Feuille de personnage
Double Compte:
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
Pensées d'un blondinet yandere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Seul et sage pensée!
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Petite pensée pour le Japon
» reflexion bidon sur le mode de pensée de la société !!!!!
» Tome 9 - Ce que vous en avez pensé ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
History's secrets :: Le Manoir :: Chambres :: Journaux-
Sauter vers: