Imaginez un monde où tous ceux qui ont fait un jour l'Histoire se retrouvent tous au sein d'un seul et même endroit, obligés de cohabiter tous ensemble.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: "De l'amour ou haine que Dieu a pour les Anglais, je n'en sais rien, mais je sais bien qu'ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront." Mar 25 Oct - 0:43
Jeanne d'Arc

     

Jeanne d'Arc



Prénom et Nom: Jeanne d'Arc

Surnom(s): La Pucelle d’Orléans

Date de naissance: Vers 1412

Date de mort: Le 30 mai 1431


Entrez dans mon monde..

''De l'amour ou haine que Dieu a pour les
Anglais, je n'en sais rien, mais je sais
bien qu'ils seront tous boutés hors de
France, excepté ceux qui y périront.''


Caractère

On décrit d’abord Jeanne comme une fille très pieuse, allant tous les dimanches à l’église. Elle fit le voeu de chasteté (d’où son surnom de pucelle) et croira en Dieu toute sa vie et même encore après.
Dans sa jeunesse elle était obéissante et disciplinée, mais son vrai caractère se révélera lorsqu'elle partit de son village natale. Charismatique, elle arrivera à rallier des personnes à sa cause. Courageuse, elle mènera des combats violents accompagnée d’une armée constituée uniquement d’homme. Têtue et impétueuse, elle ne se laissera jamais faire par les nombreux hommes qui l’ont entourés, n’hésitant pas à imposer sa vision des choses dans les camps de l’armée, les gros mots et et les filles de joie furent donc prohiber. Elle se querella souvent avec les chefs militaires, voulant toujours attaquer au plus vite pour pouvoir chasser les Anglais, et couronner le Dauphin. Elle était déterminée à libérer la France du joug des Albions.  
Jeanne est illettrée, cependant elle est loin d’être une imbécile. Elle répondra, par exemple, avec une aisance surprenante aux questions posés durant son procès.
Malgré les insultes, les blessures et conditions de son emprisonnement et de sa mort affreuses, elle gardera la tête haute jusqu’au bûcher où elle laissera sa vie.
     


Apparence

Jeanne a la beauté d’une jeune fille de 19 ans dont la féminité ne fait aucun doute. Elle possède de magnifique yeux bleus-gris qui s’accordent magnifiquement avec ses cheveux châtains. Elle a aussi un visage fin et des lèvres délicates.
Cependant Jeanne s’habille pratiquement qu’en homme, soit avec des vêtements très simple, soit en armure. Elle a du mal à s’habituer aux vêtements modernes, et il est très rare qu’elle en porte. Cependant quand c’est le cas elle porte simplement un pantalon avec une chemise (et si vous avez beaucoup de chance ou si elle n’a pas le choix, elle portera une robe). Elle garde toujours près d’elle l’épée que l’archange Saint-Michel lui a donné et sa bannière blanche peuplée de fleur de lys dorés avec comme blason deux anges et une colombe apportant comme message “De par le Roy du ciel”.
Ses cheveux châtains sont coupés au bol, comme il était commun pour les hommes du Moyen- ge. Mais depuis son arrivé à Luminariany, elle essaye de les laisser pousser en carré court.
Elle mesure seulement un petit mètre cinquante mais elle ne s’en préoccupe point. Pour elle, son apparence n’a que très peu d’importance.


Histoire

Jeanne est née dans une famille paysanne moyenne vers 1412 à Domrémy. A cette époque la guerre de cent ans fait rage en France. Avec le traité de Troyes (1420) qui signe la fin du Royaume de France, et l’alliance des Bourguignons avec les Anglais, les soutiens du Dauphin se font rares. Dans sa jeunesse, elle faisait souvent les travaux de la maison (tâche ménagère, couture…) mais elle aidait aussi souvent sont pères ) sortir les moutons, ce qui lui valu une image de pastourelle. Depuis son plus jeune âge, Jeanne est très croyante, elle prit souvent et va toujours à l’église de son village. C’est à 13 ans qu’elle affirme pour la première fois avoir entendu les voix de l’archange Saint-Michel, de sainte Catherine et sainte Marguerite. Ces voix lui disaient de chasser les Anglais hors de France. Les autres villageois n’hésitent pas à se moquer de cette trop grande ferveur religieuse, mais suite à ça Jeanne ne fit qu’affirmer de plus en plus celle-ci.
A 16 ans, elle essaya de rentrer dans les troupes qui avaient pour mission de protéger le Dauphin. Mais on lui refusa. L’année d’après lorsque sa famille et elle partirent pour Neufchâteau, elle en profita pour faire adopter sa cause et avoir des soutiens. Ainsi elle put partir pour Chinon où elle rencontra le Dauphin. Elle l’aurait reconnu alors qu’il était déguisé en simple noble dans la salle.
Au début on est plus que sceptique à son propos. Une femme qui puis est une paysanne , vouloir sauver la France ? On trouve l’idée ridicule.
En 1429 , on l'envoie à Orléans, elle n’est pas à la tête d’une armée, mais juste d’un convoie de ravitaillement. Mais avec seulement cela, elle arrivera à remotiver les troupes, les restructurer, et Orléans sera libéré. Son entrée dans la ville est acclamée par la foule et une grande partie des chefs militaires sont en admirations devant elle.
La même année, elle libère Reims et le Dauphin est couronné Roy.
Mais tout cela eu une fin tragique. Le Roi, satisfait de sa situation n’a pas envie de risquer trop de troupes pour la libération de Paris, il donne donc à Jeanne très peu de troupe, et la prise de Paris échoua.
En 1430, elle fut capturée par les Bourguignons. Son procès se déroula sous la charge de l'évêque Cauchon.
Durant son emprisonnement elle reçu beaucoup de sévices, on la battait et la violait. Malgré cela elle ne perdit pas sa foie et répondu toujours avec raison aux questions des juges.
Après moult rebondissement durant ce procès peu équitable où personne n’ira la sauver, Jeanne fut condamnée à mourir sur le bûcher.
Le 30 mai 1431, Jeanne meurt dans les flammes à Rouen. Elle avait 19 ans. En 1455 un procès post-mortem lavera Jeanne de toute accusation.


Nephilim | Never-Utopia



 
Vous

 
Surnom : Reinerge
  Age : 17 petites années
  Disponibilité pour le forum : Plusieurs fois par semaine j'espère
  Comment avez-vous découvert le forum ? Par un partenariat
  Des remarques ou suggestions ? C'est long d'écrire une présentation -meilleure remarque de tous les temps-
 
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2016
Localisation : France

Feuille de personnage
Double Compte: François Athanase Charette de la Contrie
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: "De l'amour ou haine que Dieu a pour les Anglais, je n'en sais rien, mais je sais bien qu'ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront." Mar 25 Oct - 15:33
Majordome
Bienvenue !

Tout est en ordre, c'est validé ~ !
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 18/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur http://aph-historysecrets.forumactif.com
MessageSujet: Re: "De l'amour ou haine que Dieu a pour les Anglais, je n'en sais rien, mais je sais bien qu'ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront." Mar 25 Oct - 15:47
Jeanne d'Arc
Merci !
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2016
Localisation : France

Feuille de personnage
Double Compte: François Athanase Charette de la Contrie
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
"De l'amour ou haine que Dieu a pour les Anglais, je n'en sais rien, mais je sais bien qu'ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ô mon amour c'est le jour parfait, pour ne rien faire ou pour crever.
» Une larme entre amour et haine
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Charles-Paris de Longueville {Entre amour et haine}
» L'amour d'un fils pour sa mère, et inversément... (Brume)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
History's secrets :: Administration :: Personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: